Nous allons dans cet article aborder le sujet du nouvel algorithme développé par Instagram sur l’année 2018. Nous allons voir en quoi cela va affecter les utilisateurs Instagram et leurs comptes, et quelles sont les nouvelles directives à suivre pour avoir une meilleure visibilité sur la plateforme.

 

Instagram est devenu un réseau social référent pour proposer du contenu et développer un business sur de nouveaux marchés. Mais depuis 2018, certains éléments ont changé. Ne pas les prendre en compte risquerait d’avoir un impact négatif sur votre visibilité et donc sur la portée de votre page Instagram.

 

Ligne directrice 1 : Augmentez vos 10 % de visibilité.

A chaque fois que vous allez poster une photo ou que vous allez télécharger du contenu, seulement 10 % des abonnés vont réellement voir votre publication. Ce qui signifie que si vous avez un petit compte de 100 followers sur votre page, seuls 10 pourront commenter, liker, tandis que les 90 autres n’auront pas forcément accès à cette publication.

Si vous avez un engagement fort de vos abonnés, c’est-à-dire un nombre important et une activité importante, un pourcentage plus élevé de vos followers aura accès facilement à votre contenu, c’est ainsi que fonctionne l’algorithme d’Instagram en 2018.

 

Ligne directrice 2 : Répondez aux abonnés et faîtes-le rapidement.

En 2018, votre visibilité sera en décroissance si vous ne répondez pas aux personnes qui vous ont écrit dans les 60 minutes.

Vous avez bien lu. Vous avez une marge de 1 heure, pour répondre aux gens qui ont réagi à vos commentaires, qui ont écrit sur votre publication d’origine, qui ont commenté une photo.

Si vous dépassez ce délai, la visibilité de votre post et même des hashtags associés, entamera sa lente décroissance.

 

Ligne directrice 3 : Impact du format des réponses sur l’engagement.

Auparavant, une réponse de tout type, un commentaire posté par un abonné, qu’il soit constitué de 1 ou 10 mots, d’un émoji, représentait une forme d’engagement.

Mais ce n’est plus le cas maintenant. Si la réponse comptabilise moins de trois mots, ou est égale à trois mots, elle ne sera plus prise en compte comme engagement. Ainsi, quelqu’un écrivant « J’aime » ne compte plus, ou écrivant avec un «:-) » non plus.

Il faudra écrire quatre mots ou plus pour être pris en compte comme engagement actif sur votre post. Si cet engagement est trop faible, cela entraînera une baisse de la visibilité du commentaire ou de la photo ou du post. Il faut donc chercher à ce que les réponses soient longues.

 

Ligne directrice 4 : La surcharge d’hashtags.

Avant 2018, il était plutôt courant de voir sous des publications des blocs comprenant de 15 à 30 hashtags.

Mais maintenant, si vous écrivez des blocs immenses, Instagram va considérer que cela constitue un spam.

L’algorithme d’Instagram va donc planifier une diminution de la visibilité, et votre compte va se retrouver mis de côté mais sans que vous le sachiez. Vous serez donc persuadé que votre compte est actif alors que c’est un ‘ghost account’.

Instagram préconise l’utilisation d’un système de hashtags raffinés et définis.

Généralement il est conseillé d’ajouter cinq hashtags, mais vous devez rétrécir et vous focaliser sur le scope d’hashtags qui ont du sens avec le contenu que vous postez. Il faut donc prendre en considération les tendances que vous voulez dégager grâce à vos hashtags, et utiliser des termes propres et individualisés pour chaque post ou contenu publié.

 

Ligne directrice 5 : Les stories Instagram.

Plus vous postez des stories Instagram, plus vous aurez de chance que votre visibilité soit augmentée.

En effet, en accentuant votre visibilité, Instagram mise sur une croissance organique, via l’engagement constant de votre communauté.

 

Utilisez donc les stories et fréquemment, car cela permet aux abonnés de revenir régulièrement sur la plateforme afin de vérifier si de nouvelles vidéos ou photos ont été ajoutées à votre fil de stories. Et évidemment, cela plaît à Instagram !

 

 

Ligne directrice 6 : Évitez les répétitions !

L’utilisation récurrente de hashtags similaires sur des posts consécutifs, sur plusieurs post, ou même plusieurs fois sur le même post, est maintenant considérée par le nouvel algorithme d’Instagram comme du spam.

Comme nous l’avons vu dans un point précédent, Instagram souhaite que les utilisateurs puissent profiter d’une expérience avec des hashtags plus raffinés et plus définis, plus pertinents par rapport au contenu réel que vous allez poster.

Donc par exemple si vous faîtes de la peinture et que vous publiez des photos de vos œuvres, prenez garde de ne pas mettre #peintureàl’huile ou #aquarelle surchaque publication que vous réalisez. Il va falloir mélanger des termes tendance, mais toujours cohérents avec le contenu réel que vous chargez sur la plateforme. Évitez vraiment les répétitions d’hashtags.

 

Ligne directrice 7 : Privilégiez le corps au contenu.

Il était assez courant auparavant que les personnes commentent leurs propres posts, et ajoutent des hashtags supplémentaires dans leurs propres commentaires.

Dorénavant, Instagram n’utilisera plus ces hashtags pour déterminer la visibilité du post. Ces hashtags ne seront même plus visibles du tout. Donc si vous souhaitez ajouter des hashtags, environ cinq, vous devez les inscrire dans le corps de votre publication, lorsque vous publiez réellement votre contenu.

Ne laissez pas de hashtags sous votre photo, mais intégrez-les à celle-ci.

 

Ligne directrice 8 : Ne pas ré-éditez vos posts.

Si vous constatez un problème ou une erreur dans votre post, votre commentaire, il est conseillé de ne pas effectuer de modifications. Car si vous réalisez des changements, l’algorithme verra cela négativement, et diminuera la visibilité. Il est plus approprié de tout simplement supprimer l’élément contenant l’erreur, et de re-publier la photo ou le contenu sur la page. Ceci est la nouvelle meilleure solution pour réaliser des modifications.

 

Voici donc les nouvelles lignes directrices de l’algorithme d’Instagram. La question est de savoir pourquoi Instagram a adopté ces changements. A l’origine, Instagram cherchait la croissance. Mais dorénavant, Instagram est en quête d’une croissance différente, la croissance organique. L’idée est de se débarrasser de tous les faux comptes, et de donner une meilleure image à la plateforme. Tout cela dans le but d’attirer les publicitaires, et monétiser le réseau.

L’objectif paraît louable et cohérent mais malheureusement l’évolution de l’algorithme se fait un peu au détriment des petits comptes de particuliers. En effet, un compte personnel d’un passionné de lecture, enregistrera des commentaires souvent courts, ou même souvent aucun. Il va donc devenir indispensable de s’adapter à ces nouvelles lignes directrices pour éviter que le compte ne sombre dans les profondeurs d’Instagram.

 

 BONUS!! 10% offert sur toutes vos commandes.
Click Me
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et de personnalisation.